Flux RSS

Archives quotidiennes : 2 mars 2017

EXPO : JANINE ABRAHAM & DIRK JAN ROL @ GALERIE PASCAL CUISINIER – 17/03 au 22/04 2017

Publié le
À l’occasion de la parution de la monographie sur Janine Abraham et Dirk Jan Rol de Patrick Favardin aux éditions Norma en début d’année, la galerie Pascal Cuisinier organise, du 17 mars au 22 avril 2017, une exposition dédiée aux vingt meilleures années ce couple de designers et architectes qui montrera à la fois leurs modèles les plus emblématiques mais aussi un ensemble de pièces plus rares, souvent restées à l’état de prototypes et issues de collections privées.

Le duo formé par Janine Abraham et Dirk Jan Rol, dans la vie comme au sein de leur agence, est sans doute le couple de créateurs le plus touche-à-tout du design français de l’après guerre. Janine Abraham est formée à l’Ecole Camondo dont elle sort major en 1952 et fut l’élève de Maxime Old et René-Jean Caillette. Elle rencontre également Pierre Paulin qui la suivra chez l’éditeur Meubles TV pour qui elle créé ses premiers modèles. Dirk Jan Rol acquiert quant-à lui une formation d’ébéniste en Hollande puis d’architecte d’intérieur à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Ils travaillent ensuite dans différents ateliers d’atchitectes et de décorateurs dont celui de Jacques Dumond où ils se rencontrent en 1955. Dès l’année suivante, le couple expose au salon de la Société des artistes décorateurs et dessine une gamme de sièges en rotin pour l’éditeur Rougier. Il ouvre sa propre agence en 1957 où ils développent de nombreux projets d’aménagement intérieur et d’architecture car Dirk Jan Rol sera par la suite agréé en architecture. Leur travail est marqué par une grande qualité de dessin, une pertinence dans le choix des matériaux et l’originalité de leurs inventions formelles. Il est une très belle synthèse de leurs deux personnalités, entre la souplesse des meubles en rotin de Janine et la rigueur architecturale de Dirk Jan.

Ils seront d’ailleurs récompensés à plusieurs reprises, notamment par une médaille d’argent à la Triennale de Milan en 1957 pour une chauffeuse en aluminium – qui sera présentée à la galerie lors de l’exposition – ou par une médaille d’or à l’exposition Universelle de Bruxelles en 1958 pour leur fauteuil «Soleil» en rotin. Ils seront également reconnus en tant qu’architectes d’intérieur et réaliseront d’intéressants projets d’aménagement privé mais aussi de nombreuses réalisations commerciales comme les premiers magasins Yves Rocher ou les boutiques ultra-modernes des Huchers-Minvielle. Par une scénographie élaborée en partenariat avec Dirk Jan Rol, la galerie mettra aussi en valeur leur architecture et leur rapport très personnel à la nature si caractéristique de leur œuvre.