Flux RSS

Archives mensuelles : juillet 2019

MDFG GALLERY @ NEW YORK

Gallery MDFG - Jeffrey Graetsch NYC x The Good Old Dayz 1

Jeffrey Graetsch et Ashley Booth Klein ont fondé la galerie MDFG (Modern Design Furniture Gallery) à Williamsburg en 2015. Après avoir présenté le travail des créateurs emblématiques du milieu du siècle, tels que Charlotte Perriand, Pierre Jeanneret, Le Corbusier et Jean Prouvé au sein de leur appartement, il décident d’ouvrir un espace en rez-de-chaussée sur le trottoir d’en face. Un showroom très épuré, sol en béton ciré et murs blancs, où se cottoient des masterpierces des plus grands architectes français d’après guerre et des créations d’Isamu Nocuchi ou encore George Nakashima.

MDFG GALLERY – 147 Metropolitan Avenue – Brooklyn NYC

EXPO « THE VALUE OF GOOD DESIGN » @ MOMA – NEW YORK

Expo Good Design MOMA NYC x The Good Old Dayz 1

Du 10 février au 15 juin 2019, le MOMA nous proposait l’exposition « The Value of Good Design » avec une sélection d’objets allant du mobilier et des appareils ménagers aux céramiques, au verre, à l’électronique, au design de transport, aux articles de sport, aux jouets et aux arts graphiques. Cette rétrospective nous permettant d’explorer le potentiel de démocratisation du design, en commençant par les initiatives Good Design du MoMA de la fin des années 1930 aux années 1950, qui défendait des produits contemporains bien conçus et abordables. Le concept de « Good Design » a également pris racine bien au-delà du musée : les gouvernements des deux côtés de la guerre froide l’ont adopté comme un outil essentiel de reconstruction sociale et économique et de progrès technologique dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale. Cette vision globale se reflète dans bon nombre des articles présentés, depuis une automobile italienne grand public Fiat Cinquecento à un appareil photo Werra de l’ère soviétique  jusqu’à une affiche japonaise pour une machine à coudre Mitsubishi et un fauteuil brésilien. Ces œuvres rejoignent des objets emblématiques et inattendus fabriqués aux États-Unis, tels que « La Chaise » de Eames, une cafetière Chemex ou le nettoyeur de crevettes d’Irwin Gershen.

L’exposition soulève également des questions sur ce que le « Good Design » pourrait signifier aujourd’hui et sur la question de savoir si les valeurs du milieu du XXème siècle peuvent être traduites et redéfinies pour un public du XXIe siècle. Les visiteurs sont invités à en juger par eux-mêmes en essayant quelques classiques du design encore en production et en expliquant comment, au travers de ses boutiques, le MoMA continue à incuber de nouveaux produits et idées sur un marché international.

Texte via MOMA