Flux RSS

Archives de Tag: airborne

EXPO « 50 NUANCES DE BLANC » @ GALERIE PASCAL CUISINIER – 9 Sept. au 14 Oct.

Publié le

C’est tout en blanc que s’effectuera la rentrée à la galerie Pascal Cuisinier pendant que la biennale battra son plein. En effet, le galeriste spécialisé dans le design français des années 50 a sélectionné dans sa collection 50 pièces, des plus connues aux plus rares, pour déplier toutes les nuances possibles de cette non-couleur tellement chic.

Si les années 50 en France s’identifient souvent au piètement tubulaire laqué noir, les exceptions ne manquent pas et de nombreux meubles, sièges ou luminaires ont eu une version blanche au tout début des années 50 mais aussi à la charnière avec les années 60’. Cette non-couleur capable de transformer l’objet qu’elle habille grâce d’abord à la laque, qui couvre le métal des piètement des premiers meubles de Philippon Lecoq puis ceux de l’A.R.P., les tôles perforées des luminaires de Pierre Guariche ou ceux d’Alain Richard. Mais le blanc recouvre aussi meubles et tables basses grâce au stratifié ou à l’opaline, enfin il créé une lumière subtile par l’introduction du plexiglas dans le luminaire à partir de 1958.

Ces matériaux ont vieilli bien sûr. Cela leur confère aujourd’hui une patine et de multiples nuances allant du blanc glacé des marbres et des verres teintés dans la masse, jusqu’aux ivoires profonds des fils Isogaine des chauffeuses d’André Monpoix ou des luminaires de Pierre Guariche créant toute une palette à la fois chic, subtile, sophistiquée et pour autant sobre et sans ostentation, comme bien souvent dans les créations françaises de cette époque.

La galerie ne s’est pas privée d’utiliser la gamme exceptionnelle des blancs qu’offrent les matières des tissus d’éditeurs contemporains comme Pierre Frey pour recouvrir une très belle collection de chaises, de fauteuils et de canapés d’époque. Et elle ne se privera pas non plus d’une mise en scène tout en blanc du sol au plafond seulement nuancée par les éclairages de la collection de luminaires.

Publicités

FAUTEUILS PREFACTO – PIERRE GUARICHE – AIRBORNE 1950

Publié le

FAUTEUILS PREFACTO - PIERRE GUARICHE - AIRBORNE 1950

VENTE DESIGN SELECTED – 22 JUIN 18H @ PIASA

Publié le

Toutes les infos sur le site de Piasa

EXPO RENE-JEAN CAILLETTE – 09/09 au 22/10 @ GALERIE PASCAL CUISINIER

Designer, architecte d’intérieur, graveur ou encore peintre, René-Jean Caillette, homme aux multi-facettes, est mis à l’honneur par l’exposition rétrospective organisée par la galerie Pascal Cuisinier du 09 septembre au 22 octobre 2016. L’occasion pour le public de découvrir ou redécouvrir l’œuvre d’un des designers les plus inventifs et brillants des Trente Glorieuses.

René-Jean Caillette est le plus âgé des « premiers designers » français mais certainement un des plus talentueux. Elève brillant, en 1937, le jeune homme sort major de sa promotion de l’Ecole nationale supérieure des arts appliqués (Duperré). Tout juste diplômé, il fait ses débuts dans le Faubourg St-Antoine puis se lance dans la création de modèles de série faisant de lui un des précurseurs du design français. Polyvalent, il continue de développer son talent de graveur. Cette activité parallèle perdure jusqu’à la fin de sa carrière, puisque en 1990 il reprend son travail sur l’eau forte, et plusieurs expositions personnelles lui sont consacrées. René-Jean Caillette est un membre actif et dynamique du groupe Saint-Honoré1 dont il est l’initiateur en 1949; de l’Association des Créateurs de Mobilier en Série (A.C.M.S.) en 1953 qui défend les droits d’une profession naissante, ainsi que membre fondateur du Groupe 42 dont Charron est l’initiateur en 1954. La présence de René-Jean Caillette lors des grandes manifestations nationales – salon de la Société des artistes décorateurs, Salon des Arts Ménagers – ou internationales – Triennales de Milan, Expositions Universelles – lui fait acquérir la reconnaissance à la fois de ses pairs et du public. Investi dans la promotion du design d’après-guerre, il s’associe avec les meilleurs éditeurs de l’époque : Airborne, Steiner (sièges), Disderot (luminaire), Charron (mobilier) et s’essaie dans l’emploi de nouveaux matériaux mis sur le marché : contreplaqué, inox, rotin, plastique. Soucieux de transmettre son savoir et partager son expérience, il se consacre à l’enseignement au sein de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) de 1954 à 1972, et à l’Ecole supérieure des arts graphiques (ESAG Penninghen) de 1969 à 1981 où il y retrouve tous ses confrères. Suite à la disparition de René-Jean Caillette en 2004, l’ensemble de ses créations est légué à l’association des Petits Frères des Pauvres qui les disperse en 2006 chez Tajan dans une vente hommage. L’exposition dédiée à René-Jean Caillette organisée, dix ans après, par la galerie Pascal Cuisinier redécouvre son travail; et lui rend ce qu’il mérite : une place de premier plan dans le paysage du design historique français. La galerie Pascal Cuisinier présentera à l’occasion de cette exposition exceptionnelle une sélection de pièces rares et parmi les plus illustres telles que l’iconique chaise Diamant, la table basse GC56 à l’épaisse dalle de verre de Saint-Gobain, mises en scène au milieu d’un ensemble de documents d’époque prêtés par les musées français et par la famille.
expo-jean-rene-caillette-pascal-cuisinier-the-good-old-dayz-1
Texte : Galerie Pascal Cuisinier

CHAISES P60 PAR PHILIPPON & LECOQ – AIRBORNE 1958

CHAISE P60 PHILIPPION LECOQ AIRBORNE 1958Disponibles chez la Galerie KREO

« ARCHITECTURAL & MINIMALISTE : LE DESIGN FRANCAIS DES ANNEES 50 » @ GALERIE PASCAL CUISINIER

Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 1

La génération des premiers designers français défendue par la Galerie Pascal Cuisinier a été formée par les grandes idées fonctionnalistes et rationalistes des mouvements d’architecture moderne du début du siècle et de leurs représentants : Ludwig Mies Van der Rohe, Walter Gropius, Auguste Perret, Le Corbusier etc…

Ces mouvements se fondent sur les principes d’un minimalisme pur et radical: une forme réduite à son essentiel qui constitue une réponse parfaitement évidente à la fonction de l’objet – Le « less is more », n’étant pas un appauvrissement mais le fruit de nombreuses recherches de simplification et d’épure, afin d’obtenir la forme parfaite, la proportion la plus réussie et le détail le plus soigné.

Fondées sur ces principes, leurs recherches influenceront profondément leurs contemporains et les générations futures. Ces créateurs ont influencé tout le design de masse jusqu’aux formes actuelles des meubles Ikea. Leurs projets ont été repris pour le grand public durant les années 50’ et 60’.

C’est cette très grande contemporanéité que la Galerie Pascal Cuisinier  a souhaité nous présenter à travers une sélection d’une trentaine de pièces de Pierre Guariche, Jean-René Caillette, Joseph-André Motte, Alain Richard ou Pierre Disderot entre autres, parmi les plus radicales et minimalistes.

Du 29/10 au 31/12/2015  – Galerie Pascal Cuisinier – 13 rue de Seine – 75006 Paris

Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 5Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 3Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 4Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 9Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 7Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 2Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 12Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 13Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 11Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 6Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 8Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 10Pascal cuisinier - expo -Architectural & Minimaliste   design français 50 14

EXPO/VENTE « SIEGES DE PIERRE GUARICHE – LES INTROUVABLES » @ DESIGN ELYSEES 2015

Expo Pierre Guariche - les introuvables - design elysees 2015 1

Dans le cadre du salon Design Elysées, la galerie Alexandre Guillemain nous propose l’expo/vente : Sièges de Pierre Guariche, Les introuvables.

« En puisant aux origines de sa vocation d’antiquaire, trouver l’introuvable, Alexandre Guillemain propose une exposition consacrée aux sièges rares dessinés par Pierre Guariche entre 1951 et 1965. Rassemblés au fil d’une décennie, certains modèles présentés sont les seuls exemplaires connus du célèbre designer français. Tel est le cas du fauteuil Calice édité par Meurop en 1958, du fauteuil de repos en frêne réalisé pour la Galerie M.A.I en 1953, ou encore du fauteuil SG1 dans sa version démontable de 1959. D’autres ne sont plus apparus sur le marché depuis des années comme la Vallée Blanche, présente dans les collections du Centre Pompidou, dont le dernier exemplaire a été vendu à New York il y a plus de 7 ans.  Pour compléter cette sélection, l’exposition fait également la part belle aux icônes de Pierre Guariche telles que la chaise tonneau ou le fauteuil G1 édité par Steiner en 1953, aujourd’hui difficilement dénichables. Présentée à Paris à l’occasion du Salon Art Élysées – Art & Design du 22 au 26 octobre, l’expo/vente se poursuivra à la Galerie Alexandre Guillemain du 5 au 20 novembre 2015 au 21 rue Visconti dans le 6ème arrondissement à Paris. »

Expo Pierre Guariche - les introuvables - design elysees 2015 2 Expo Pierre Guariche - les introuvables - design elysees 2015 3 Expo Pierre Guariche - les introuvables - design elysees 2015 4 Expo Pierre Guariche - les introuvables - design elysees 2015 5 Expo Pierre Guariche - les introuvables - design elysees 2015 6 Expo Pierre Guariche - les introuvables - design elysees 2015 7

Galerie Alexandre Guillemain – 21 rue Visconti – 75006 Paris