Flux RSS

Archives de Tag: charles and ray eames

EXPO « AMERICAN MASTERS – DESIGN 1950-70 » @ GALERIE ALEXANDRE GUILLEMAIN

Publié le

Cela fait déjà quelques années que la galerie Alexandre Guillemain s’attache à mettre en avant le design américain des années 50 à 70 au sein de son espace aux Puces de St Ouen au bien lors de différents salons comme le PAD (à Londres et à Paris) ou Design Elysées. C’est donc tout naturellement, qu’une exposition rassemblant une sélection de pièces des plus grands créateurs outre atlantique s’est montée au sein de la galerie au 21 rue visconti dans le 6ème arrondissement à Paris. Au programme : des classiques reconnus tels que ces assises de Warren Platner et Charles Eames ou bien la table cyclone d’Isamu Noguchi pour Knoll mais également des meubles moins courants comme les fauteuils cocktail de Robsjohn Gibbings, le cabinet suspendu de George Nakashima ou encore la table basse zig-zag dessinée par Paul Evans dans les années 60. Pour compléter la sélection, des pièces de Paul Mccobb, George Nelson ou Philip Lloyd Powel, entre autres, meublent ce bel écrin de la rue Visconti ou la galerie vous accueille jusqu’au 10 mars pour profiter de cette exposition d’exception.

expo-american-masters-design-1950-70-galerie-alexandre-guillemain-1

L’American way of life : du design industriel…

Après la seconde Guerre mondiale, les Etats unis connaissent une période de prospérité sans précédent, propice à l’épanouissement de l’American Way of Life. Cette recherche du bonheur érigée en mode de vie, accorde une place importante aux objets du quotidien et au confort qu’ils prodiguent. Partout sur le territoire américain, de jeunes designers formés aux principes modernistes du Bauhaus s’attachent à répondre à cette attente. Qu’il s’agisse de larges éditions dans le cas de Charles & Ray Eames, d’Eero Saarinen ou de Florence Knoll, ou d’une production plus élitiste pour ce qui relève de Paul Mc Cobb, Edward Wormley ou Robsjohn Gibbings, chacun cherche à satisfaire aux exigences nouvelles d’un consommateur au pouvoir d’achat décuplé, désireux d’affirmer son appartenance sociale. Porté par un dessin dynamique et volontaire qui fait écho aux lignes aéronautiques ou automobiles, le mobilier qu’ils développent affiche des proportions généreuses. Par l’intervention du verre et de l’acier, matériaux caractéristiques du Style International, ils soulignent également l’affirmation des Etats- Unis comme première puissance industrielle.

… à la pièce unique « handcrafted »

Parallèlement, de jeunes artistes souvent établis en colonies (New-Hope, Berkeley, Greenwich Village, etc. ) remettent en question la standardisation du mobilier et sa production en série. C’est notamment le cas des ébénistes George Nakashima et Phillip Lloyd Powell comme du sculpteur Paul Evans, essentiellement auteurs de pièces uniques ou de petites séries « handcrafted », c’est à dire réalisées à la main. Ils souhaitent rompre avec le dogme fonctionnaliste : ce n’est pas la fonction qui doit déterminer la forme, mais la matière elle- même. Les irrégularités organiques du bois définissent ainsi librement l’aspect d’un plateau de table ou de l’accoudoir d’un fauteuil.De fait, réalisées en faible nombre, leurs pièces sont souvent l’objet de commandes spéciales et il était parfois nécessaire à l’amateur de se déplacer jusque dans les ateliers de l’artiste pour se les procurer. D’une qualité d’exécution sans pareil, celles-ci valorisent les essences locales tel le noyer d’Amérique ou le pin d’Oregon, dont la teinte miel, raffinée et sensuelle, est aujourd’hui extrêmement prisée des collectionneurs.

Plus d’infos sur le site de la galerie Alexandre Guillemain

MY HOME SWEET HOME

Publié le

HOME SWEET HOME THE GOOD OLD DAYZ

VINTAGE PICS

Publié le

vintage pics

ICE CUBE CELEBRATES THE EAMES

ice cube eames 2 Ice-Cube-Eames

BE BOB DESIGN @ AMSTERDAM

BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 1

Suite de mon week-end  dans la capitale néerlandaise et visite de Be Bob Design sur Keizersgracht dans le quartier des canaux sud. Outre un large choix de coques Eames en fibre de verre, vous y trouverez une sélection assez pointue en mobilier vintage. Commençons par les assises avec un très beau Womb Chair en cuir noir d’ Eero Saarinen pour Knoll accompagné de son ottoman, un fauteuil PK22 de Poul Kjaerholm pour E. Kold Christensen, une chaise tulipe de Pierre paulin pour Artifort, une wire chair de Warren Platner ou encore une chauffeuse barcelona de Mies Van der  Rohe. La partie luminaire n’est pas en reste avec la classique Atollo de Vico Magistretti pour Oluce, l’incontournable Nesso de Giancarlo Mattioli pour Artemide et le grand modèle de la lampe Serpente d’ Elio Martinelli pour Martinelli Luce.  Coup de coeur pour la chaise longue LC4 de Le Corbusier qui trônait à l’entrée du shop. Notez que Be Bob Design possède 2 autres adresses sur Amsterdam et n’hésitez pas à consulter leur site régulièrement car le stock est impressionnant avec quelques pièces plutôt rares. En bref, vous l’aurez compris, un lieu que je recommande vivement!

BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 6 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 3 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 4 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 5 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 2 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 7 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 8 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 9 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 10 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 11 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 12 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 13 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 14 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 15 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 16 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 17 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 18 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 19 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 21 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 22 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 23  BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 25 BE BOB DESIGN x THE GOOD OLD DAYZ 26

Be Bob Design – Keizersgracht 300  – Amsterdam

SIMON & CELINE’S HOME

Bienvenue chez Simon et Céline qui partagent avec nous leur intérieur so vintage! Ces insatiables chineurs ont accumulé de belles pièces au cours des années comme ce buffet scandinave qui trône au milieu du salon, ce fauteuil RAR de Charles & Ray Eames ou encore cette jolie paire d’appliques Jielde qui vient éclairer une petite commode des années 50. Le coin bureau fait office de véritable cabinet de curiosité avec des ovnis en tout genre allant du tableau en points de croix Claude François à la collection d’insectes. Grand amateur de vélos, Simon nous a ouvert les portes de son atelier qui regorge de pièces en tout genre ainsi que de jolis spad d’époque comme ce vélo cross Almix pour enfant très eighties. En bref, un intérieur plein de surprises qui nous renvoie directement à l’époque insouciante des années de notre enfance. J’en profite pour vous annoncer l’ouverture de leur boutique en ligne : Retro Vintage Lovers ainsi que de leur page fan. Merci à vous 2 pour votre accueil ainsi qu’à Fantine et Ella bien sur!

Et encore bravo pour la carbonnade…

DCM CHAIRS PAR CHARLES & RAY EAMES – HERMAN MILLER

Disponibles ici.