Flux RSS

Archives de Tag: pierre guariche

VENTE DESIGN @ TAJAN – 5 JUIN 2018

Publié le

Toutes les infos sur le site de TAJAN

Publicités

REPORT PHOTO @ PAD PARIS 2018

Publié le

Événement fondateur pour les amateurs et collectionneurs internationaux d’Art et de Design, le PAD réinvente depuis 22 ans le cabinet d’amateur et l’éclectisme, discernant les aspirations esthétiques et plastiques de son époque pour offrir un écrin intimiste à ceux qui, par héritage et par passion, ont élu les Arts Décoratifs et le Design comme le cœur de leur collection.

Chaque édition évolue pour faire naître des dialogues inédits entre l’Art Moderne, le Design Historique et Contemporain, les Bijoux, les Arts Premiers, et affirmer une personnalité et un point de vue unique de l’Art de Vivre et de Collectionner. Le magnétisme du PAD, c’est l’invitation à pénétrer dans une collection personnelle, conçue par une sélection de marchands français et internationaux, tous plus pertinents dans leurs domaines, pour s’adresser à chaque collectionneur passionné venu du monde entier.

Le PAD propose un parcours exceptionnel du Beau, une résonance stimulante entre les oeuvres mais également entre les spécialités et les personnalités des marchands. Un véritable Salon où l’oeil est sans cesse en alerte, les esprits toujours éveillés, le lieu où se révèle et se construit le goût contemporain pour les Arts Décoratifs des XXème et XXIème siècles.

PRIX SPECIAL DU JURY ATTRIBUE A LA GALERIE WA

PAD PARIS 2018 x The Good Old Dayz 1

GALERIE ALEXANDRE GUILLEMAIN

PAD PARIS 2018 x The Good Old Dayz 10

GALERIE JOUSSE

PAD PARIS 2018 x The Good Old Dayz 13

DAMIEN TISON

PAD PARIS 2018 x The Good Old Dayz 19

GALERIE MEUBLES ET LUMIERES

PAD PARIS 2018 x The Good Old Dayz 26

GALERIE MATHIEU RICHARD

PAD PARIS 2018 x The Good Old Dayz 27

GALERIE KREO

PAD PARIS 2018 x The Good Old Dayz 30

VINYL RECORD DESIGN

 

REPORT PHOTO : EXPO « 50 NUANCES DE BLANC » @ GALERIE PASCAL CUISINIER – 9 Sept. au 14 Oct.

C’est tout en blanc que s’effectuera la rentrée à la galerie Pascal Cuisinier pendant que la biennale battra son plein. En effet, le galeriste spécialisé dans le design français des années 50 a sélectionné dans sa collection 50 pièces, des plus connues aux plus rares, pour déplier toutes les nuances possibles de cette non-couleur tellement chic.

Si les années 50 en France s’identifient souvent au piètement tubulaire laqué noir, les exceptions ne manquent pas et de nombreux meubles, sièges ou luminaires ont eu une version blanche au tout début des années 50 mais aussi à la charnière avec les années 60’. Cette non-couleur capable de transformer l’objet qu’elle habille grâce d’abord à la laque, qui couvre le métal des piètement des premiers meubles de Philippon Lecoq puis ceux de l’A.R.P., les tôles perforées des luminaires de Pierre Guariche ou ceux d’Alain Richard. Mais le blanc recouvre aussi meubles et tables basses grâce au stratifié ou à l’opaline, enfin il créé une lumière subtile par l’introduction du plexiglas dans le luminaire à partir de 1958.

Ces matériaux ont vieilli bien sûr. Cela leur confère aujourd’hui une patine et de multiples nuances allant du blanc glacé des marbres et des verres teintés dans la masse, jusqu’aux ivoires profonds des fils Isogaine des chauffeuses d’André Monpoix ou des luminaires de Pierre Guariche créant toute une palette à la fois chic, subtile, sophistiquée et pour autant sobre et sans ostentation, comme bien souvent dans les créations françaises de cette époque.

La galerie ne s’est pas privée d’utiliser la gamme exceptionnelle des blancs qu’offrent les matières des tissus d’éditeurs contemporains comme Pierre Frey pour recouvrir une très belle collection de chaises, de fauteuils et de canapés d’époque. Et elle ne se privera pas non plus d’une mise en scène tout en blanc du sol au plafond seulement nuancée par les éclairages de la collection de luminaires.

EXPO « 50 NUANCES DE BLANC » @ GALERIE PASCAL CUISINIER – 9 Sept. au 14 Oct.

Publié le

C’est tout en blanc que s’effectuera la rentrée à la galerie Pascal Cuisinier pendant que la biennale battra son plein. En effet, le galeriste spécialisé dans le design français des années 50 a sélectionné dans sa collection 50 pièces, des plus connues aux plus rares, pour déplier toutes les nuances possibles de cette non-couleur tellement chic.

Si les années 50 en France s’identifient souvent au piètement tubulaire laqué noir, les exceptions ne manquent pas et de nombreux meubles, sièges ou luminaires ont eu une version blanche au tout début des années 50 mais aussi à la charnière avec les années 60’. Cette non-couleur capable de transformer l’objet qu’elle habille grâce d’abord à la laque, qui couvre le métal des piètement des premiers meubles de Philippon Lecoq puis ceux de l’A.R.P., les tôles perforées des luminaires de Pierre Guariche ou ceux d’Alain Richard. Mais le blanc recouvre aussi meubles et tables basses grâce au stratifié ou à l’opaline, enfin il créé une lumière subtile par l’introduction du plexiglas dans le luminaire à partir de 1958.

Ces matériaux ont vieilli bien sûr. Cela leur confère aujourd’hui une patine et de multiples nuances allant du blanc glacé des marbres et des verres teintés dans la masse, jusqu’aux ivoires profonds des fils Isogaine des chauffeuses d’André Monpoix ou des luminaires de Pierre Guariche créant toute une palette à la fois chic, subtile, sophistiquée et pour autant sobre et sans ostentation, comme bien souvent dans les créations françaises de cette époque.

La galerie ne s’est pas privée d’utiliser la gamme exceptionnelle des blancs qu’offrent les matières des tissus d’éditeurs contemporains comme Pierre Frey pour recouvrir une très belle collection de chaises, de fauteuils et de canapés d’époque. Et elle ne se privera pas non plus d’une mise en scène tout en blanc du sol au plafond seulement nuancée par les éclairages de la collection de luminaires.

FAUTEUILS SG1 DEMONTABLE – PIERRE GUARICHE – SIEGES TEMOINS 1960

Publié le

FAUTEUILS SG1 DEMONTABLE - PIERRE GUARICHE - SIEGES TEMOINS 1960

FAUTEUILS PREFACTO – PIERRE GUARICHE – AIRBORNE 1950

Publié le

FAUTEUILS PREFACTO - PIERRE GUARICHE - AIRBORNE 1950

CHAISES TULIPE – PIERRE GUARICHE – STEINER 1954