Flux RSS

Archives de Tag: René-Jean Caillette

EXPO RENE-JEAN CAILLETTE – 09/09 au 22/10 @ GALERIE PASCAL CUISINIER

Designer, architecte d’intérieur, graveur ou encore peintre, René-Jean Caillette, homme aux multi-facettes, est mis à l’honneur par l’exposition rétrospective organisée par la galerie Pascal Cuisinier du 09 septembre au 22 octobre 2016. L’occasion pour le public de découvrir ou redécouvrir l’œuvre d’un des designers les plus inventifs et brillants des Trente Glorieuses.

René-Jean Caillette est le plus âgé des « premiers designers » français mais certainement un des plus talentueux. Elève brillant, en 1937, le jeune homme sort major de sa promotion de l’Ecole nationale supérieure des arts appliqués (Duperré). Tout juste diplômé, il fait ses débuts dans le Faubourg St-Antoine puis se lance dans la création de modèles de série faisant de lui un des précurseurs du design français. Polyvalent, il continue de développer son talent de graveur. Cette activité parallèle perdure jusqu’à la fin de sa carrière, puisque en 1990 il reprend son travail sur l’eau forte, et plusieurs expositions personnelles lui sont consacrées. René-Jean Caillette est un membre actif et dynamique du groupe Saint-Honoré1 dont il est l’initiateur en 1949; de l’Association des Créateurs de Mobilier en Série (A.C.M.S.) en 1953 qui défend les droits d’une profession naissante, ainsi que membre fondateur du Groupe 42 dont Charron est l’initiateur en 1954. La présence de René-Jean Caillette lors des grandes manifestations nationales – salon de la Société des artistes décorateurs, Salon des Arts Ménagers – ou internationales – Triennales de Milan, Expositions Universelles – lui fait acquérir la reconnaissance à la fois de ses pairs et du public. Investi dans la promotion du design d’après-guerre, il s’associe avec les meilleurs éditeurs de l’époque : Airborne, Steiner (sièges), Disderot (luminaire), Charron (mobilier) et s’essaie dans l’emploi de nouveaux matériaux mis sur le marché : contreplaqué, inox, rotin, plastique. Soucieux de transmettre son savoir et partager son expérience, il se consacre à l’enseignement au sein de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) de 1954 à 1972, et à l’Ecole supérieure des arts graphiques (ESAG Penninghen) de 1969 à 1981 où il y retrouve tous ses confrères. Suite à la disparition de René-Jean Caillette en 2004, l’ensemble de ses créations est légué à l’association des Petits Frères des Pauvres qui les disperse en 2006 chez Tajan dans une vente hommage. L’exposition dédiée à René-Jean Caillette organisée, dix ans après, par la galerie Pascal Cuisinier redécouvre son travail; et lui rend ce qu’il mérite : une place de premier plan dans le paysage du design historique français. La galerie Pascal Cuisinier présentera à l’occasion de cette exposition exceptionnelle une sélection de pièces rares et parmi les plus illustres telles que l’iconique chaise Diamant, la table basse GC56 à l’épaisse dalle de verre de Saint-Gobain, mises en scène au milieu d’un ensemble de documents d’époque prêtés par les musées français et par la famille.
expo-jean-rene-caillette-pascal-cuisinier-the-good-old-dayz-1
Texte : Galerie Pascal Cuisinier
Publicités

CHAISES DIAMANT PAR RENE-JEAN CAILLETTE – STEINER 1959

chaise diamant renè-jean caillette steiner 1959Via PIASA

CHAISES COCCINELLE PAR RENE-JEAN CAILLETTE – STEINER 1957

chaises coccinelle par rene jean caillette - steiner 1957Disponibles chez Demish Danant

CHAISES COCCINELLE PAR RENE JEAN CAILLETTE – STEINER 1957

EXPOSITION AIRBORNE @ LES MODERNISTES ET MERCIERS & ASSOCIES

La galerie Les Modernistes et la galerie Mercier&Associés proposent l’exposition « Airborne le design made in France (1945-1975) » jusqu’au 21 octobre 2012. Je vous en avais déjà parlé ici dans le cadre des Puces Du DesignCette très belle rétrospective, initiée par Les Modernistes, met en avant des pièces iconiques d’Olivier Mourgue, Pierre Guariche, Joseph-André Motte, Verner Panton, Robin Day, Daniel Quarante et René-Jean Caillette entre autres. En 30 années d’éxistence, ce célèbre éditeur de mobilier français a édité pas moins de 200 modèles, le tout  mis en pages par Les Modernistes dans un livre que vous pouvez vous procurer ici ou la. En bref, une exposition à ne pas rater et un livre à acquérir au plus vite!

 

Les Modernistes – 3 avenue du Père Lachaise – 75020 Paris.

Mercier & Associés – 3 rue Dupont de l’Eure – 75020 Paris.

FORME UTILE @ PARIS

Publié le

La Galerie Forme Utile, dirigée par Richard Poulet, est spécialisée  en  mobilier, luminaires et objets de design du XXème siècle et plus précisément des années 50 et 60. La sélection est très pointue, on y trouve régulièrement des créations de Joseph-André Motte, André Monpoix, Charlotte Perriand, Achille Castiglioni, Bruno Munari, Alain Richard ou René-Jean Caillette pour ne citer qu’eux. A noter que la Galerie est ouverte du jeudi au samedi de 14h30 à 19h et sur rendez-vous.

Forme Utile – 5 passage Charles Dallery – 75011 Paris